Texte #9 Phobie Scolaire.

<< La peur est la chambre noire où le négatif se développe >>
~ Usman B. Asif
 
 
Une boule dans le ventre. Un gros n½ud dans la gorge. L'impression de ne plus pouvoir respirer. L'impression que tout vas mal. Le c½ur qui bas si fort qu'on voudrait fuir. Les larmes aux yeux je descend de cette voiture.
 
"BORDEL LILY TU N'ES PAS UNE IDIOTE !" Je me hurle cette phrase dans ma tête.
 
J'arrive devant le portail, fermé, la foule devant m'angoisse. Je me retourne elle est là. Elle me regarde. Tout vas bien se passer Lily ... Tout vas bien se passer maman est là, elle te regarde.
 
Je me retourne encore une fois. Plus de voiture, disparue. Merde... Merde ! MERDE ! Mon c½ur bas si fort j'ai l'impression que je vais faire un malaise. 
Je ne vois personne que je connais.. Mon Dieu comme j'angoisse... Mon téléphone vibre :
 
"MonHomme : T'inquiète, tout vas bien se passer !"
 
"Maman : Courage, je suis fière de toi ma chérie."
 
... Je souris.. Ils sont là.
 
<< Excuse moi, il est quel heure ?
- Hein ? >>
 
Je lève les yeux vers une fille beaucoup plus petite que moi, elle a les cheveux frisé en bataille, une mine timide et elle a l'air perdue. 
 
<< Huit quarante cinq. >>
 
Elle me murmure un merci. Je saute sur l'occasion pour continuer à lui parler. J'ai pas envis de rester seul, j'apprend qu'elle ne connait personne non plus. Soulagement. Une future amie ?
 
J'ai l'impression d'être une psychopathe !
 
On rentre enfin dans le lycée.
 
Seconde 10, non.
Seconde 9, non plus.
Seconde 8 ? Non.
Seconde 7 ? Oui. il y a mon ami. Mais je ne suis pas dessus.
MERDE !
Seconde 6 ? Non.
Seconde 5 ? Non..
Seconde 4 ? ENFIN !
 
Je parcours la liste du regard... Une ou deux personnes que j'ai déjà vus.. Une ou deux personnes que je connais bien... Mais que je ne porte pas dans mon c½ur. Je suis désespérée.
 
[...]
 
J'ai l'impression de ne pas m'intégrer dans la classe, toujours seule en cours, toujours seule. Seule. Seule. Le midi je retrouve Charlotte. La fille de la rentrée. Dans le bus une vieille amie du collège. En classe.. Personne. j'ai l'impression d'être rejetée. J'ai peur aussi, peur que tout recommence, d'être le bouc émissaire. 
 
Je ne dors plus, ou très mal. J'ai mal au ventre, je pleure en silence le soir, et souris le matin comme si tout allait bien. J'ai tellement envie que maman voit quelques choses, ou bien de tomber si malade que je ne puisse plus me lever du lit.
 
On rit ? C'est de moi. On s'approche de moi, j'ai peur qu'on m'insulte. Pendant les pauses je me renferme sur mon téléphone.
 
Je me rappelle d'un jour ou je n'avais plus de crédit, panique total. J'ai commencé à angoisser... J'ai eus si peur.
 
Je ne voulais plus y aller ! Je ne voulais plus y aller et me sentir si seule, si angoissée. Je me sentais si faible .. Si fatigué de tout ça. L'angoisse ne me quittait plus, le peu de moment de répis revenait le dimanche matin.
 
Alors ce vendredi là, j'ai pleuré, j'ai pleuré pour ne pas y aller, et bien sûr, personne n'a compris. Alors quand nous sommes rentré, maman étant fine énervé. J'ai pris des cachets, je voulais mourir, mourir et arrêté de pleuré, de souffrir et d'angoisser. Les médicaments eurent l'effet inverse. 
 
Vomir, voilà la seule chose que je fus capable de faire pendant 2 semaines. Vomir et avoir si froid que j'en claquais des dents.
 
Mais quand tout ça fus terminer je me forçais carrément à vomir, je ne voulais pas y retourner, mais cela n'a pas marché.
 
Retourner là bas fut une épreuve encore plus horrible que la rentré, et personne ne s'en rendait compte. 
 
Puis les vacances arrivèrent bien vite et je craquais vers mon copain.
 
<< J'angoisse là bas ! Je me sens mal ! Si tu savais comme je me sens nulle ! Je vais décevoir tout le monde ! Je veux pas que maman souffre à cause de moi, mais je peu pas ! c'est au dessus de mes forces ! >>
 
Je faisais une crise d'angoisse et pleurais tellement qu'il ne savait quoi faire, me serrant fort dans ses bras et me laissant pleurer autant que je le souhaitais. Ma voix enrouer ne cessait de répéter "Désoler"...
 
Je ne sais plus exactement ce qu'il se passa par la suite mais un soir je ne pus contenir mes larmes et ma mère me trouva en larme dans mon lit et elle eut un déclic. Non... Ce n'était pas un caprice.
 
J'avais vraiment peur. 

La phobie scolaire n'est pas à prendre à la légère, elle peu détruire une vie. Votre enfant ne fait pas forcément un caprice, il est peut être dans une grande détresse.

Tags : Texte 9 - phobie scolaire

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.92.170.149) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Elodie CARRE

    15/09/2017

    Bonsoir, je vous ai envoyé un e-mail à l'adresse que vous m'avez donné

  • PetitesHistoiresDeLily

    15/09/2017

    Elodie CARRE à Angers wrote: "Bonjour, ce texte est très descriptif de la phobie scolaire... J'en fais partie. Je m'appelle Elodie, j'habite à Angers. Je suis phobique scolaire suite à du harcèlement, violence ect... Cette année j'ai repris mes études et j'ai autant angoissé. Depuis le début de la rentrée, je ne vais pas en cours car j'angoisse, je vomie ect... Mon école va me créer un dossier MDPH (Maison départementale des personnes handicapés) pour que je puisse avoir des "cours particuliers". Je serai toute seule dans une classe à travailler et non avec tous les élèves et ça peut me permettre petit à petit de retourner en cours peut être dans 6 mois, d'ici 1 an ou même peut être 2 ans. Le seule inconvénients, c'est que il me faut un ordinateur car mes cours sera en vidéo (un nouveau système installé cette année dans mon école). Malheureusement, je n'ai pas les moyens. J'ai créer une cagnotte de soutien financier sur Leetchi.com ( https://www.leetchi.com/c/soutien-financier-elodie049 ) Il est vraie que je n'ai pas de blog... j'ai juste un facebook pour prouver mon identité... Je souhaitais savoir si vous étiez d'accord de créer un article, et de mettre mon lien de leetchi.com. Je ne demande rien à personne, je n'influence pas les gens à laisser quelque chose. Personne n'est obligé. Juste si quelqu'un passe sur l'article, et souhaite laisser quelque chose, il peut. Voilà. Vous n'êtes pas non plus obligé d'accepter ma proposition. Je comprendrais que vous refusiez. Merci en tout cas d'avoir pris la peine de lire ma demande même si vous la refusez. :) Bonne journée"

    Bonsoir Elodie, j'ai été tellement touché par cet 'maladie' que je suis totalement prête à t'aider, si tu pouvais essayer de me contacter ? Via le blog ? Me donner une adresse mail pour qu'on puisse parler ?
    J'ai été dans la situation que te trouve actuellement, je m'en suis sortis avec beaucoup de difficulté je dois l'avouer, et je connais tout ce par quoi tu es et tu devras passer, c'est avec plaisir que je valides ton commentaire et veux écrire un article sur toi. La phobie scolaire n'est pas assez connus au jour d'aujourd'hui et si je pouvais avoir ton témoignage, beaucoup de gens serait alors prévenus et cela serait une belle prévention, j'espère que tu repasseras bientôt. Si tu veux me contacter via une adress mail, je laisses ma professionel ici : LilyBourgeois@outlook.fr
    Nous pourrons ainsi échanger et j'espère ainsi t'aider dans un premier temps à pouvoir récolter l'argent dont tu as besoin et dans un second temps j'espère pouvoir t'aider.

  • Elodie CARRE à Angers

    15/09/2017

    Bonjour, ce texte est très descriptif de la phobie scolaire... J'en fais partie. Je m'appelle Elodie, j'habite à Angers. Je suis phobique scolaire suite à du harcèlement, violence ect... Cette année j'ai repris mes études et j'ai autant angoissé. Depuis le début de la rentrée, je ne vais pas en cours car j'angoisse, je vomie ect... Mon école va me créer un dossier MDPH (Maison départementale des personnes handicapés) pour que je puisse avoir des "cours particuliers". Je serai toute seule dans une classe à travailler et non avec tous les élèves et ça peut me permettre petit à petit de retourner en cours peut être dans 6 mois, d'ici 1 an ou même peut être 2 ans. Le seule inconvénients, c'est que il me faut un ordinateur car mes cours sera en vidéo (un nouveau système installé cette année dans mon école). Malheureusement, je n'ai pas les moyens. J'ai créer une cagnotte de soutien financier sur Leetchi.com ( https://www.leetchi.com/c/soutien-financier-elodie049 ) Il est vraie que je n'ai pas de blog... j'ai juste un facebook pour prouver mon identité... Je souhaitais savoir si vous étiez d'accord de créer un article, et de mettre mon lien de leetchi.com. Je ne demande rien à personne, je n'influence pas les gens à laisser quelque chose. Personne n'est obligé. Juste si quelqu'un passe sur l'article, et souhaite laisser quelque chose, il peut. Voilà. Vous n'êtes pas non plus obligé d'accepter ma proposition. Je comprendrais que vous refusiez. Merci en tout cas d'avoir pris la peine de lire ma demande même si vous la refusez. :) Bonne journée

  • Madisondreams90

    09/12/2016

    c'est dur pour toi mon ange ! mais c'est aussi dur pour parents crois moi !

Report abuse