Texte #6 Papa

<< Daddy, why don't you protect me ? >>
~ Julia Stone {Winter On the Weekend}
 
 
Je n'ai jamais été une fille parfaite, je l'admet, je faisais beaucoup de bêtise. Mais pourquoi j'ai toujours eus cette putain de sensation que tu ne m'aimais pas ? Pourquoi j'ai toujours eus l'impression que j'étais inintéressante, que tu t'en fichais de moi, que je t'ennuyais. 
Jamais un je t'aime, jamais un câlin, un bonne chance ou un compliment. Jamais "félicitations", "c'est bien ma fille".
Non jamais rien de tout ça. Jamais là. Jamais présent. Toujours seule avec maman. Toujours seule sans exemples masculin. 
Seule. Je ne reproche rien à maman, elle m'a tout donné, elle m'a aimé pour deux, m'a éduqué pour deux. Elle t'a tout simplement remplacé. 
Malheureusement cela ne fait pas tout. Je n'ai jamais eus ce sentiment de protection. Et à mes dépends cela m'a causé bien du tort. Peut être que si tu aurais été présent. Peut être que si tu aurais été trouvé ses cons quand je me suis fais harceler, je me serais sentis mieux, tu aurais brisé le problème dans l'½uf comme on dit.
Mais tu n'as rien fais. Tu m'as dis que tout étais de ma faute. Tu n'a pas essayer de m'aider, tu m'as fais du mal. Tu sais... Je t'aime. Je t'aime parce que tu es mon papa. Mais je me demande si je ne t'appelle pas papa par habitude ou bien parce que je le pense vraiment. Tu es mon géniteur c'est vrai. Mais jamais tu ne m'as montré ton amour par un câlin ou un simple geste tendre. Seulement quand tout allait mal à la maison... Seulement quand tu sentais que je partais définitivement...
Dans les pires moments de notre vie tu me l'as dis. Que tu m'aimais, à ta façon mais que tu m'aimais. Mais n'étais ce pas juste pour me récupérer ? 
Depuis je n'ai plus jamais eus un je t'aime.
J'espère qu'un jour tu te rendras compte du mal que tu m'as fais... Peut être involontairement. Mais ... Tu m'as fais du mal. 
Moi je n'ai jamais été ta petite princesse, ta merveille, ta fille à toi. Jamais tu ne t'es soucié qu'un garçon puisse me faire du mal. Jamais tu ne t'es soucié que je puisse me faire agresser. Je n'ai jamais été ton trésor. Jamais tu n'as pus comprendre qui j'étais.
 
Mes passions, mes rêves, mes problèmes.. Les connais tu vraiment ? 
 
J'ai tout fais pour essayer de me rapprocher de toi, mais jamais rien n'y a fait.. 
 
Tu as toujours été complètement désintéresser de moi, de TA fille.
 
M'as tu seulement aimé un jour ? Car même quand je suis née, tu ne t'y intéressait pas et tu lisais un magazine...
 
La seule personne qui m'a réellement aimé et qui m'a soutenue est morte en 2009...
 
Tous ces mots doivent te paraître dur, comme les tiens l'ont été à mon égard dans toute les circonstance, même dans celle dont je ne voulais pas être...
 
J'ai jamais voulus tout ça tu sais.. J'ai jamais voulus que notre famille se brise en morceau.. Mais tu n'as rien fais pour arranger les choses et tu ne le feras jamais malheureusement.
 
J'ai 16 ans, bientôt 17 ans l'année prochaine...
 
Et en 16 ans de vie, je ne sais pas ce que c'est d'avoir un père..
 
Au jour d'aujourd'hui je veux te rayer de ma vie, mais je ne le peu, mais dans 10 ans, j'en serais peut être capable ?
 
Tu n'as jamais été là pour moi, alors pourquoi le serais je pour toi ?
 
Ses mots ne me ressemble pas hein ?
 
Tu sais que je n'en suis en aucun cas capable, car telle une idiote, malgré toute la souffrance que tu me cause, Je t'aime autant que maman.
 
Pourquoi aime t-on ce qui nous fait souffrir ?
 
J'aurais tellement aimé que tu me soutienne dans ce que j'entreprenais plutôt que de me descendre.
 
J'aurais aimé que tu me console quand j'allais si mal.
J'aurais aimé que tu m'aides à me relever quand je tombais.

 
Dans cette lettre je vide tout ce que j'ai sur le c½ur, tout ce qui me fait me sentir mal avec toi.
 
Et tu veux que je te dises ? Cela ne change rien.. Car j'ai un putain de trou dans le c½ur à cause de toi, et j'arrive pas à le combler...
 
C'est peut être pour ça que je cherche à droite à gauche quelqu'un.. Quelqu'un qui comblera ce vide que tu m'as laissé..
 
 
Papa, pourquoi ne m'as tu jamais pris dans tes bras comme tout les papas ?
Papa, pourquoi ne m'aimes pas comme tout les papas ?
Papa. Pourquoi ne me protèges tu pas comme tout les papas devrais le faire avec leur fille ? 
 
Quand te rendras tu compte que tu as une fille ?
 
Je voudrais tellement que tu te rendes comptes qu'elle est là, juste devant toi...





 
 

Tags : Texte 6 - Papa - Abandon

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.99.70) if someone makes a complaint.

Comments :

  • PetitesHistoiresDeLily

    22/08/2017

    des-rimes wrote: "Un vieux texte je suppose. On y sent des sentiments se déverser tel torrent, ouvrir les vannes comme ont dit. Ça fait du bien même si ça n'arrange rien et que ça ne diminue pas le mal. Tes textes me touchent vraiment beaucoup et me rappellent pas mal mon propre vécu par moment. Je compatis sincèrement. "

    Je l'ais écris à l'âge de 17 ans, quand ma vie était des montagne russe vivante et que j'avais besoin de rejeter la faute sur quelqu'un, ce quelqu'un étant mon père... Merci pour tes commentaires !

  • des-rimes

    21/08/2017

    Un vieux texte je suppose. On y sent des sentiments se déverser tel torrent, ouvrir les vannes comme ont dit. Ça fait du bien même si ça n'arrange rien et que ça ne diminue pas le mal. Tes textes me touchent vraiment beaucoup et me rappellent pas mal mon propre vécu par moment. Je compatis sincèrement.

Report abuse